samedi 31 mai 2008

La fin des haricots

"En titubant, j'ai jamais rencontré de gens intéressants", dit-elle en épluchant son homard à peine remis de sa baignade en eaux troubles. La saison des bestioles à pinces a commencé et avec elle un florilège de phrases sans queue ni tête.